Accueil

BIENVENUE SUR NOTRE SITE

Dossier : Biorégion. Pour une écologie politique vivante

Biorégion, Biorégion… voilà ce que serait le nouveau mantra. Depuis les mouvements de l’alternative radicale jusqu’à l’environnementalisme gestionnaire, depuis les mondes de la recherche jusqu’aux métiers de l’action territoriale. Le réseau des territorialistes propose de dessiner les contours d’une pensée biorégionale anarchiste et éco-féministe. Biorégion. Pour une écologie politique vivante. Pourquoi un tel enthousiasme hexagonalLire la suite « Dossier : Biorégion. Pour une écologie politique vivante »

Les Gilets Jaunes ont une écologie. Elle est populaire… et périphérique

Le mouvement des Gilets Jaunes a pu être décrit comme un ensemble hétéroclite, manifestant de manière désordonnée des souffrances[1], signant une « errance des désespoirs »[2]. Il réunit en fait en majorité des classes populaires, des populations précaires, à ce jour largement invisibilisées[3]. Le mouvement a pu également être hâtivement présenté comme réfractaire à toute écologie, jalousantLire la suite « Les Gilets Jaunes ont une écologie. Elle est populaire… et périphérique »

L’habiter écologique des grandes périphéries

On remarque ces dernières années une accélération de la dynamique d’exode urbain en France. Constatant leur incapacité à avoir prise sur leurs vies en ville – notamment au vu des enjeux écologiques qui sont les nôtres – nombreux·ses sont celles et ceux qui souhaitent débrancher, voire faire sécession.